Date(s)

vendredi8 mars 202416 h

Lieu(x)

Auditorium de l’école Paul-Gérin-Lajoie-d’Outremont
475, avenue Bloomfield
Montréal (Québec) H2V 3R9
VOIR CARTE

Billetterie

Tarif unique: 15 $

Adultes et ados, à partir de 13 ans

 

Casteliers propose une soirée cinéma marionnettique à la découverte d’œuvres originales d’animation stop motion de marionnettes, d’objets et de matières filmés, et d’un documentaire sur la création du spectacle Iniskim.

 

6 COURTS MÉTRAGES ET 1 DOCUMENTAIRE PRÉSENTÉS

 

Bon cinéma !

 


 

Langue : Sans paroles, en français, ou en anglais et pied-noir avec sous-titres français
Durée : 90 minutes
Techniques : Marionnettes et objets filmés, animation en stop motion et documentaire

 


 

SYNOPSIS ET CINÉASTES

 

Jouer avec son corps, Joannie Fortin (Montréal, 2020)
8 min. 12 sec., VO en français

En s’amusant dehors, un enfant est happé par le vent, puis dépouillé de son manteau. Il doit alors non seulement affronter la perte de son coupe-vent, mais aussi une tout autre disparition, peut-être encore plus déconcertante : celle de son corps – amas d’invisibilité jusque-là dissimulé sous son manteau adoré. Dès lors commence sa quête vers un nouveau corps. Jouer avec son corps est une fable sur l’acceptation du corps comme entité mouvante et polymorphe.

Marionnettiste, comédienne, conseillère à la dramaturgie et conceptrice sonore, Joanie Fortin est diplômée de l’Université du Québec à Montréal en études théâtrales et du DESS en théâtre de marionnettes contemporain. Elle a également effectué des stages auprès de Marcelle Hudon et de Puppets in Prague pour perfectionner sa pratique. Joanie a travaillé comme marionnettiste pour plusieurs compagnies, notamment Le Théâtre de La Pire Espèce et Tortue Berlue. Elle est cofondatrice du collectif Les Tables Tournantes.

 

Lettre de l’asile, La Compagnie Mobile Home (Montréal, 2023)
4 min. 2 sec., VO en français
ciemobilehome.com

Inspirée de l’œuvre éponyme de Lucien Suel, poète et écrivain français contemporain, cette lettre met en lumière des moments de souffrance, mais aussi de bonheur à observer des choses habituellement imperceptibles. Mobile Home a voulu traduire la délicatesse des sensations dans le corps, les questionnements douloureux et souvent éclairants sur la sensibilité au quotidien.

Fondée par Lucas Jolly et Steeve Dumais, Mobile Home développe des spectacles hybrides et non conventionnels, se rapprochant de l’installation, de la performance et du cabaret surréaliste, tant en salle que hors les murs. Empruntant différentes disciplines, ils travaillent sur la superposition des genres et des formes afin de dévoiler les couches complexes d’humanité.

 

Scribouillis, Noémi Bélanger et Lisa Sfriso / L’os de bois (Laval, 2023) GRANDE PREMIÈRE
12 min., VO en français
osdebois.com

Scribouillis est l’adaptation cinématographique de l’oeuvre théâtrale éponyme de Noémi Bélanger. Cette oeuvre se veut un hommage à l’imagination des enfants, à leur facilité à donner vie à l’inanimé, tout comme Mimi sait donner vie à son dessin et une marionnettiste donne un souffle à sa marionnette. Le Scribouillis, qui est l’incarnation du gribouillis de Mimi, est une créature imparfaite et son histoire est, dans son essence, une ode à la création.

L’os de bois conçoit, produit et diffuse des oeuvres narratives et visuelles par le biais de spectacles, d’expositions, d’événements et de médiations culturelles, en mettant à l’honneur les arts de la marionnettes. Ayant des valeurs d’accessibilité et de diversité, la compagnie va à la rencontre de différents publics dans des espaces dédiés aux art de la scène, ainsi que dans des lieux non conventionnels.

 

Misophonia, The Stringpullers Puppet Company (États-Unis, 2022)
9 min., sans paroles
www.stringpullers.com

Un paisible trajet en autobus se transforme en cauchemar auditif pour une navetteuse qui lit son livre. À chaque arrêt, l’autobus se remplit de gens et de sons, pour devenir une joyeuse et chaotique cacophonie qui réjouit tout le monde sauf la lectrice. Il faut attendre que le bus arrive à sa destination au bord de la mer pour découvrir que cette femme n’est pas une passagère comme les autres.

The Stringpullers sont des explorateurs de toutes les formes de marionnettes et de performances avec objets. La compagnie fabrique des marionnettes, enseigne la confection et la manipulation, propose le service de marionnettistes et en assure la formation, et crée des spectacles pour la scène, la rue et l’écran. La compagnie est composée de Linda Wingerter et d’une brochette d’artistes de New York, du Connecticut et du Vermont. Leur studio se trouve à Ithaca, dans l’État de New York.

 

Je marche à côté, Claude Lapointe (Montréal, 2024) GRANDE PREMIÈRE
D’après Accompagnement de Saint-Denys-Garneau

 

Nos contes / Our tales, Flavia Hevia (Montréal, 2024) GRANDE PREMIÈRE
4 min. 18 sec., VO en anglais et en espagnol, avec sous-titres français

Nos Contes est un court-métrage inspiré des témoignages et des souvenirs vitaux et sensoriels que les femmes immigrées gardent de leur pays d’origine, et qui sous forme non linéaire les recrée en animation stop motion.

Flavia Hevia est une artiste visuelle, marionnettiste, scénographe et conceptrice d’éclairages pour le théâtre et plus récemment créatrice de courts métrages réalisés en stop motion (image par image). Originaire du Mexique, Flavia est diplômée du DESS en théâtre de marionnettes contemporain de l’UQAM et du programme de spécialisation en éclairage de l’École nationale de théâtre du Canada. Amorcé lors de deux résidences à Édimbourg et à Montréal, dans le cadre du projet L’image par image et la scène, une coopération culturelle Québec – Royaume-Uni, Nos contes a ensuite reçu le soutien du Conseil des arts du Canada et du Montréal Arts Interculturelles pour sa complétion.

 

Iniskim: Return of the Buffalo, Canadian Academy of Mask and Puppetry / Necessary Journeys (Calgary, 2024 / Première mondiale au Big Sky Festival le 23 février 2024)
40 min., VO en anglais et en pied-noir, avec sous-titres français
Bande annonce
maskandpuppet.com

Iniskim : Return of the Buffalo est une merveille cinématographique et une formidable occasion de se familiariser avec les formes de savoir autochtones. Ce film nous fait découvrir un groupe de marionnettistes transformés par leur expérience d’«être des bisons», la nuit, sous les étoiles. Comme le dit Amethyst First Rider aux marionnettistes : «Vous êtes le bison. Avec chaque mouvement de vos mains, chaque connexion, chaque rêve, vous créez de l’énergie et ils prennent corps en vous».

L’Académie canadienne du masque et de la marionnette (Canadian Academy of Mask and Puppetry – CAMP) a pour mission de faire progresser le théâtre et les arts visuels à Calgary et dans l’ouest canadien. CAMP assure deux types d’expériences artistiques : pédagogiques et performatives. L’organisation choisit de fonctionner selon des méthodes rassembleuses, afin de permettre à tout un chacun de s’approprier l’expérience artistique, qu’il s’agisse d’apprendre de nouvelles façons de s’exprimer dans le cadre d’un atelier ou de se plonger dans les qualités immersives des spectacles créés avec la collaboration de CAMP.

 

 


 

Le spectacle qui vous intéresse affiche complet? Tentez votre chance à la porte! Arrivez tôt. Si des billets réservés sont libérés à la dernière minute, c’est avec plaisir que nous les remettrons en vente.

 


 

Photos