Théâtre Outremont
1248, avenue Bernard Ouest
Montréal (Québec) H2V 2V6
Téléphone : 514-495-9944 #1
VOIR CARTE

Photos

Conférences, expositions, ateliers, projections

Yvon Bouchard (Montréal)

www.yvonbouchard.com

Exposition pour tous

Gratuit

Du 3 au 7 mars 

 

C’est avec résignation que Casteliers annonce le report de cette exposition à une date ultérieure, afin de respecter les consignes gouvernementales. 

 

Il y a quelque chose je crois de profondément humain (humanité) dans les marionnettes de papa. 

– Yvon Bouchard, fils de Joseph

 

En collaboration avec le Théâtre Outremont, Casteliers présente une exposition-hommage d’un fils à son père.

 

Joseph Bouchard (1925-1992) était marionnettiste autodidacte. Né dans le quartier Saint-Sauveur à Québec, il a exercé de nombreux métiers : voyageur de commerce et fils d’épicier, appariteur de laboratoire à l’Université Laval et concierge. Son rêve était de posséder un jour son propre magasin de jouets et de loisirs artisanaux pour les enfants.

En 1965, il commence à fabriquer des marionnettes, inspirée des émissions jeunesse à Radio-Canada, comme Pépinot et Capucine et Bobino et les séries Stingray et Les Sentinelles de l’air de Gerry Anderson. Il encourage ses enfants à fabriquer des marionnettes à gaine avec lui et sa femme Simone Lesage à leur coudre des costumes. Il construit un castelet dans le sous-sol de la maison afin de présenter leurs spectacles devant des amis et des adultes qui partageaient son même intérêt pour le théâtre.

Au Festival d’été de Québec, Joseph Bouchard découvre les arts de la rue. Il adore côtoyer les artistes étrangers, entrer en contact avec eux malgré l’obstacle de la langue. Curieux, rien ne l’intimide; il a un intérêt pour le multiculturalisme bien avant l’heure!

En 1980, il débute une nouvelle série de marionnettes inspirée par les ouvrages illustrés de la Collection Time Life sur la géographie, l’histoire, l’anthropologie et l’histoire de l’art qui remplissaient la maison familiale.  L’ouvrage du marionnettiste Bill Baird L’art de la marionnette a eu une grande influence sur lui.

Joseph Bouchard privilégie les matériaux de récupération pour la fabrication de ses marionnettes. Les têtes sont faites à partir d’une pâte de bois (mélange de bran de scie récupéré et de colle blanche Lepage) façonnées à la main puis détaillées aux ciseaux à bois et lissées au papier sablé, et peintes ensuite à la peinture acrylique puis recouvertes d’un vernis à l’uréthane. Les costumes sont taillés dans des coupons de tissu.

L’exposition présente une série de photos qui témoignent du savoir-faire et de la sensibilité de l’artiste, ainsi que les deux seules marionnettes que ce dernier a préservées, choisissant à la fin de sa vie de détruire toutes les autres… pourtant magnifiques et inoubliables créations.

Compagnie

Après avoir exercé le travail de graphiste et directeur artistique dans diverses agences de publicité à Montréal, Yvon Bouchard a pris la voie de l’enseignement. Depuis quelques années, il explore différents médiums d’expression, dont le dessin, la photographie, la sculpture, l’installation, le Land Art et l’intervention in situ.

Il s’intéresse plus particulièrement à la photographie numérique en tant que document, trace et interprétation allégorique.

Crédits

Commissaire et retouche des photos d’archives : Yvon Bouchard
Marionnettes : Joseph Bouchard
Costumes des marionnettes : Simone Lesage
 

Johanne Bouchard : Merci pour avoir conservé précieusement une des deux marionnettes de mon père pendant plus de 37 ans.